The Latest

Lors de l’édition 2017 du Festival du Film Vert nous avons eu la joie de visiter Meyrin avec le maire de Ungersheim (le village au centre du film de Marie-Monique Robin « Que-ce qu’on attend? ») avec lequel nous avons ouvert le festival.

Le maire s’appelle Jean-Claude Mensch et il est venu avec son épouse Martine. A Meyrin nous avons visité les nouvelles parcelles des « Incroyables comestibles » et discuté de développement durable et du projet du supermarché participatif (qui va ouvrir en 2018) avec l’ex maire Pierre-Alain Tschudi.

Autant cette visite que les intervention de Jean-Claude Mensh ont été incroyable et source d’inspiration.

Ne manquez pas le prochain festival du Film Vert  du 7 au 11 Mars 2018 à Ferney-Voltaire

 

Prochain Café Vert : Balade thermographique

On novembre 11, 2017, in Evénements, by Beatrice Vaggi
0

Le dernier café vert de l’année 2017 vous attend le 6 décembre.

 Balade thermographique : visualisez les pertes d’énergie des bâtiments à Ferney-Voltaire de vos propres yeux, grâce à une caméra thermique !

Cette balade est co-organisée par Eco-pratique et le service Réseau Rénovation de la CCPG (Communauté de Communes du Pays de Gex), afin d’évoquer les aides et solutions possibles.
Rendez-vous à 19h devant le Café du Soleil, durée environ une heure, suivi d’un café ou thé chaud offert.

Plus d’information :

Communauté de commune du Pays de Gex
Eco-pratique

 

Nous en profitons également pour vous annoncer les dates du prochains Festival du Film Vert en 2018. Il se déroulera du 7 au 11 Mars 2018 à Ferney-Voltaire. En attendant de vous retrouver au festival pourquoi ne pas se retrouver le 6 Décembre à 19h00 devant le café du soleil pour un programme passionnant.

 

Festival du Film Vert 2017

On novembre 6, 2017, in Evénements, by Beatrice Vaggi
0

 

COP21 Paris – Merci !

On décembre 13, 2015, in Bonnes nouvelles, by Paul
0

Cher membres et sympathisants de l’association Eco-Pratique.

En 2010, lorsque nous avons créé l’association, nous avons dit «nous devons agir nous-mêmes›› pour l’environnement parce que les gouvernements ne faisaient rien.

Hier, à Paris, les gouvernements de presque tous les pays dans le monde ont finalement signé un accord qui met fin à la phase de déni de la bataille contre le réchauffement climatique.

Je tiens à remercier chacun d’entre vous pour vos mots, votre soutien et surtout vos actions en faveur de notre planète au cours des six dernières années.

Sans la pression de vous, et des millions comme vous partout dans le monde, cet accord politique ne serait jamais arrivé.

La phase de déni est terminée, maintenant tout le monde a besoin de passer à l’action afin d’assurer que notre planète ne se réchauffe pas de plus de 1,5 ° C.

Avec mes meilleurs salutations écologiques,

Paul Bristow