Festival du Film Vert

Où?

Après une nouvelle année d’attente et quelques mois de préparation compliqués, nous avons le plaisir d’annoncer la nouvelle édition du 16e Festival du Film Vert.
 
La formule 2021 se déroulera sur trois sites du Pays de Gex:

  • Cessy le 11 et 12 Septembre.
  • Saint-Genis-Pouilly le 10 Octobre.
  • Divonne les Bains le 13 Octobre.
  • Le cinéma de Ferney Voltaire étant fermé, il n’y aura pas de projection dans ses salles.

Le programme:


Cessy, Salle du Vidolet

Samedi 11 septembre
  • Champ de luttes Semeurs d’Utopie (discussion).
  • Génération Greta (discussion).
Dimanche 12 septembre
  • Food for change.
  • La puissance de l’arbre (discussion).


St-Genis-Pouilly, Théâtre le Bordeau

Dimanche 10 octobre
  • Un amour de souris.
  • Le périmètre de kamse.
  • Une fois que tu sais (discussion).
  • Douce France.

Divonne-les-bains, Théâtre L’Esplanade du lac

Mercredi 13 octobre
  • Wetland (discussion).

 
Compte tenu de la situation sanitaire, nous prendrons toutes les mesures nécessaires afin d’offrir aux spectatrices et spectateurs les meilleures conditions pour profiter du festival dans les meilleures conditions.

 

Le FFV dans le Pays de Gex

En 2020 également, l’édition annulée en mars s’est déroulée partiellement en octobre, dans des circonstances délicates, mais on a tenu bon ! Merci à celles et ceux qui ont soutenu cette édition si particulière.

Organisé par les bénévoles de l’association Éco-pratique, « le Festival du Film Vert de Ferney-Voltaire » s’ancre et grandit en devenant en 2020 « le Festival du Film Vert du Pays de Gex ».

Aujourd’hui, le Festival du Film Vert est un moment clé pendant lequel parler d’écologie et de notre environnement prend une dimension collective positive. En étroite collaboration avec des amis et partenaires, des exemples d’initiatives locales ainsi que des témoignages cinématographiques et documentaires proposent un large choix de sujets et thématiques répondant aux questions environnementales actuelles.

L’histoire du FFV

Créé en 2005, l’édition en France a vu le jour en 2012 à Ferney-Voltaire.
Aujourd’hui dans sa 16e année, les sites organisateurs se sont essaimés en Suisse Romande, Alémanique et dans le Tessin, ainsi que sur les territoires frontaliers de Haute Savoie et du Pays de Gex (Ain), pour voir aujourd’hui plus de 80 sites mobilisés entre les mois de Mars et d’Avril pour organiser leur Festival du Film Vert.

Le Festival du Film Vert est encadré au niveau central par l’Association des Films Verts créée en 2008, qui par le comité élu en Assemblée Générale accompagne les différents sites dans leur propre festival. Ainsi, chaque site choisit sa propre programmation (parmi les films sélectionnés par l’assemblée générale), les lieux, dates, sponsors et partenaires. Différentes dynamiques de mutualisation se développent dans le même temps auprès des diffuseurs, ayant-droits, pour le graphisme et l’édition des programmes, laissant les organisations locales une certaine liberté d’action dans leur coordination auprès des acteurs et partenaires mobilisés par les thématiques de protection de l’environnement et de promotion de l’écologie.
L’association ayant pour but général de promouvoir les films verts, elle tient une liste de films à disposition de tout organisme, école, association, festival ou autre institution qui souhaite organiser des projections, et offre conseils, contacts et parfois matériel de projection.

Le Green Film Network est une association regroupant les principaux festivals de documentaires environnementaux dans le monde. Créé en 2014, ce réseau regroupe aujourd’hui 42 festivals partout sur la planète, dont un peu moins de la moitié en Europe. Le Festival du Film Vert en est membre depuis 2015.

Un Jury International et des prix reconnus

Depuis la 5e édition du Festival du Film Vert, en 2010, des prix sont remis lors de la soirée d’ouverture du festival.

Les différents films primés depuis 2010 sont à consulter ici : https://www.festivaldufilmvert.fr/fr/france/festival

Le jury est composé de 5 personnes indépendantes de l’organisation du festival, en provenance de Suisse, de France et de Belgique, parmi lesquelles on trouve des professionnels du cinéma (réalisateurs ou producteurs), des spécialistes de l’environnement (journalistes, politiciens) et si possible le lauréat de l’année précédente.

Le prix Tournesol récompense le meilleur documentaire environnemental de l’année.

Depuis 2015, le jury a également la possibilité de remettre un prix «coup de cœur ».

En tant que partenaire et sponsor du festival depuis 2010, le comité de Greenpeace remet également chaque année un prix Greenpeace Suisse lors de la soirée d’ouverture. Le film primé par Greenpeace ne peut pas être nominé pour le Prix Tournesol.

Pour la première fois en 2019, la FIFEL (Fondation Internationale du Film sur l’Énergie, Lausanne) a remis un nouveau prix au meilleur film traitant des questions énergétiques.

Tous ces différents prix sont remis lors de la soirée d’ouverture qui, comme son nom l’indique, a lieu au début du festival. Afin d’éviter toute tentation de centralisation, il est convenu que cette cérémonie ait lieu chaque année dans une ville différente.

Comment devenir bénévole (nous recherchons des bénévoles)

Une équipe dévouée à l’organisation s’active entre les mois de Juillet et Avril de l’année suivante, pour organiser les différentes étapes du festival. De la commission de Programmation à celle des Sponsors et Partenaires, Communication, Réseaux associatif et institutionnels, aux groupes de bénévoles supportant la logistique, le contact avec les spectateurs, les espaces d’investissement individuels et collectifs sont nombreux !

Nous recherchons en permanence de nouveaux et nouvelles volontaires afin de prendre le relais et assurer, à nos côtés, la continuité de nos activités.
N’hésitez pas à prendre contact ici et devenir vous aussi, si vous le souhaitez, membre d’Eco-Pratique.

Les affiches des années précédentes